Articles IAS

Les conséquences psycho-traumatiques des violences : la sidération, la dissociation, la mémoire traumatique.

Les conséquences psycho-traumatiques des violences : la sidération, la dissociation, la mémoire traumatique, un élément important pour comprendre ce qui se passe en chacun de nous lors d’une agression.

pour tenter de comprendre et d’expliquer les violences, il faut tout d’abord se défaire de nombreux préjugés et se poser les bonnes question.

Une vidéo de Muriel Salmona pour mieux comprendre.

Le confinement une histoire de famille

En ces temps de confinement imprévisibles, il est plus que judicieux de mettre en place une organisation adaptée quant à la prise en charge des enfants au sein de la cellule familiale.

La promiscuité imposée par le confinement peut générer de nombreuses tensions qu’il faut pouvoir réguler par une organisation familiale adaptée au contexte. La structuration du temps est donc un outil important dans la gestion quotidienne de la relation familiale surtout en ces temps difficiles.

Elle repose sur trois besoins :

  • Le besoin de structure (ne pas avoir à se demander chaque matin comment se comporter,
  • Le besoin de stimulus : intimité physique (figures parentales)
  • Le besoin de reconnaissance : nécessite de la présence d’autrui au travers de signes verbaux, non verbaux, de contacts physiques.

Voici un petit dossier pour vous aider à organiser vos journées et permettre à chacun de vivre plus sereinement cette étape.

Ne pas confondre Amour et Attachement

https://fannys.fr/les-liens-dattachement/

On confond trop souvent l’amour et l’attachement. On pense que les efforts pour conserver la relation démontre notre amour.     

Nous nous trompons !!!

Je t’aime rends moi heureux c’est de l’attachement cela provoque de la douleur autant à vous qu’à l’autre.

L’amour dit : 

« je t’aime et je veux que tu sois heureux avec ou sans moi. »

Nous nous attachons car nous avons peur du vide intérieur et nous voulons que quelqu’un d’autre nous remplisse de cette sensation mais cela n’arrive pas tant que l’on ne se trouve pas soi même.

Une petite fille demande à son ami : c’est quoi l’amour ?

L’amour c’est quand tu me voles un morceau de chocolat chaque jour dans mon sac, et que moi tous les jours, j’en mets un exprès pour toi.