Dernier article : COVID-19, confinement et violences conjugales ..

Vous trouverez ci-joint la Synthèse d’activité (3919) du premier semestre 2020. Le confinement, au delà d’assurer une protection sanitaire, a malheureusement une incidence non négligeable au sein de certains couples. Il n’est pas l’élément déclencheur bien évidemment, mais il oblige à une certaine promiscuité anxiogène qui favorise des comportements violents chez des couples déjà fragiles. L’Institut d’Accompagnement Systémique prépare un projet à la demande de la Directrice régionale aux droit des femmes et à l’égalité de la Guadeloupe. L’idée étant de développer le premier réseau inter-professionnel spécialisé contre les violences conjugales et les violences faites aux femmes en Guadeloupe. Les réseaux VIF (Violence intra-familiale) de Saône et Loire se délocalisent enfin tout en respectant la spécificité Guadeloupéenne et c’est une bonne chose.

Jean-claude Toquin

Dirigeant de L’Institut d’Accompagnement Systémique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.